Conseils en bien être et nutrition

En matière d’alimentation, donner des conseils peut s’avérer hasardeux. Comment se positionner entre des campagnes marketing particulièrement efficaces, des alertes nutritions effrayantes, des labels toujours plus compliqués ?
Alors on vous conseille de manger équilibré. Mais encore faut-il savoir ce que cela signifie réellement.

Que vous soyez au régime ou que vous prépariez un marathon, il est bien évident que l’équilibre alimentaire ne se place pas au même niveau. Une chose est certaine, aucun aliment ne peut vous apporter tous les nutriments dont vous avez besoin pour être en bonne santé. Un bon équilibre alimentaire passe par une alimentation variée et une consommation proportionnée de chaque groupe d’aliments. Avec modération et en veillant à reconnaitre le sentiment de satiété.

Recommandations : pour une bonne hygiène alimentaire

Prenez une bonne cuillérée à soupe de graines en paillette (sésame, lin, courge, germe de blé) ou une cuillère à soupe d’huile vierge 1ere pression.
Mangez deux portions de haricots, lentilles, quinoa, tofu (soja) ou légumineuse (lentilles, fèves, poids chiches…)
Consommez au moins 3 fruits frais : pommes, poires, bananes, melons fruits rouges ou agrumes.
Mangez 4 portions de graines non raffinées comme du riz brun, du millet, du seigle, de l’avoine, du blé complet, du mais, de la quinoa sous forme de céréales, pains ou pates.
Consommez 5 portions de légumes verts ou de racines comme du cresson, des brocolis, des épinards, des haricots verts, des poivrons mais aussi des carottes, des panés ou des patates douces.
Buvez 8 à 10 verres d’eau si vous n’êtes pas très actif, 10 à 12 verres si vous êtes actif.
Préférez des aliments complets, non raffinés et biologiques
Complétez votre alimentation par des vitamines (1000mg de vitamine C par jour) et des minéraux (magnésium, calcium, fer) selon vos besoins.
Evitez les produits frits, trop cuits ou brulés.
Consommez le moins possible de graisse hydrogénée, d’huile de palm et de graisse animale.
Evitez le sucre autant que possible, de même que les produits blancs, raffinés qui contiennent des additifs de toute sorte.
Réduisez votre consommation d’alcool, de café ou de thé. N’oubliez pas de ne pas dépasser une unité d’alcool par jour (une unité d’alcool = un apéritif, une coupe de champagne, un verre de vin, un ½ de bière)